Les témoignages

Les toilettes à l'école

Il est impossible de se concentrer et d'apprendre si l'on se retient toute la journée d'aller aux toilettes.

Parent

L’accès aux toilettes ne devrait pas être un combat pour les enfants.

Parent

La question des toilettes indique la forme d’une persistance d’une forme d’autorité particulière sur les enfants, et surtout sur leur corps.

Délégué général aux Droits de l’Enfant

C’est à nous de respecter les enfants dans leur intégrité ; ils rentreront dans un autre état d’esprit.

Délégué général aux Droits de l’Enfant

Je ne fais pipi qu’en cas d’urgence.

Elève primaire

On ne se sent pas respectés : on nous demande le nombre de feuilles de papier toilette !

Elève secondaire

Il faut demander la clé. Ce n’est pas normal.

Elève secondaire

Si quelqu’un se sent respecté, il respecte son environnement. Si quelqu’un souffre au travail, à l’école, il l’exprime aux toilettes car c’est un lieu où il est seul, sans contrôle.

Sophie Liebman

C’est moins la propreté que la disponibilité du minimum qui me dérange.

Parent

Les parents sont surpris par la rigidité et le manque de respect du rythme naturel. C’est un besoin qui est parfois tellement règlementé.

FAPEO

Le nombre de WC n’est pas un problème. Le problème c’est que tout le monde y va au même moment, pendant les récrés. Pour les trois premiers enfants, c’est propre, pour le 4ème, c’est sale.

Médecin scolaire

Le savon, c’est rare qu’il y en ait et même quand il y en a, c’est sale. On ne va pas se laver les mains là car on a l’impression qu’on va être plus sale.

Elève secondaire

Chez les responsables pédagogiques, c’est un sujet tabou mais chez les parents, on en parle beaucoup.

Directrice

C’est une problématique importante à prendre à bras le corps.

Médecin scolaire

Je suis médecin spécialiste en urologie et je vois régulièrement des enfants avec des problèmes liés à la non-accessibilité ou au manque de propreté. Il faut agir dès le plus jeune âge.

Médecin

Empêcher de boire, d’aller aux toilettes… crée beaucoup de frustrations.

Enseignante

Il faut se rendre compte que quand les WC vont bien, tout va bien ! Plus il y a de bien-être à l’école, moins il y a de violence et plus il y a d’apprentissage.

Enseignante

Les toilettes, c’est le seul lieu sans regard d’adultes. Alors ils se lâchent. S’ils ont quelque chose contre l’école, ils s’en prennent aux WC.

Jeune Et Citoyen asbl

La situation est grave pour le XXIème siècle !

Directrice

Si nous respections les enfants dans les milieux où ils sont scolarisés, ils rentreraient dans des dispositions d’esprit différentes.

Délégué général aux Droits de l’Enfant

L'absence de papier hygiénique et de savon est scandaleuse et a entraîné des sérieux problèmes chez ma fille (démangeaisons, cystites à répétition…).

Parent

L'état des sanitaires est le reflet du bien-être des élèves d'une école car il touche au plus profond de l'intime des élèves et du respect qu'on leur doit.

Enseignante

Je ne veux pas que les élèves subissent ce que certains d'entre nous, maintenant adultes, avons subi étant petits.

Directeur

L’accès aux toilettes, ce n’est pas un luxe, c’est un droit qui répond à un besoin primaire.

FAPEO

Ma fille ne boit pas (du tout) pendant la journée (et même le matin) de peur de devoir aller aux toilettes pendant les cours.

Parent

Je préfère des toilettes où l’on s’amuse que des toilettes où on ne va pas !

Ufapec

Tous ces petits « manquements » à l’intégrité physique des enfants sont les premières violences que nous leur faisons subir.

Délégué général aux Droits de l’Enfant

La question des toilettes n’est pas étrangère au mal-vivre dans nos écoles. Tous ces petits « manquements » à leur intégrité physique sont les premières violences que nous leur faisons subir.

Délégué général aux Droits de l’Enfant

Dans mon école, il n'y a jamais de papier de toilette, de savon, ni d'essuie ou de séchoir électrique. C'est indécent de devoir aller aux toilettes dans des conditions pareilles.

Enseignante

Les élèves ne peuvent se rendre aux toilettes que pendant les récréations et sous surveillance... Vous imaginez donc le monde qui attend et le peu d'intimité…

Parent

Les toilettes, on revient toujours à ça mais c’est le plus important, le plus choquant.

Elève secondaire

C'est un vrai problème de santé publique sur lequel on ferme souvent les yeux !

Enseignant

C’est super qu’on ose enfin en parler !

Elève secondaire

Dans notre école, la plupart des enfants préfèrent se retenir toute la journée plutôt que de se rendre aux toilettes, c'est un sujet tabou.

Parent

Les projets

Les élèves ont eu le sentiment de créer quelque chose d'utile et de durable, qui laissera une trace.

Enseignant

C'est la première fois que nous menons un projet d'une telle ampleur, puisqu'il combine des parties liées aux sanitaires, à l'électricité et à la décoration. Les élèves se sont vraiment impliqués dans ce travail très concret.

Directeur secondaire

C’est un projet très concret dont le résultat sera visible de tous.

Directeur

C’est un projet qui sort de l’ordinaire.

Enseignante

C’est un projet qui va améliorer le climat général de l’école.

Enseignante

Je suis fier des enfants, des enseignants, de notre ouvrier. Tous concernés et motivés !

Directrice

Je suis fier « d’offrir » aux enfants des toilettes correctes, en sachant qu’ils ont eu leur mot à dire (prendre des responsabilités, faire des choix, argumenter…).

Directrice

Je suis fière de la manière dont les enfants s’investissent dans le projet car ils prennent les choses très au sérieux.

Enseignante

Si les enfants ne sont pas associés à la réflexion sur quelque chose qui les concerne directement, il y a beaucoup de risques que les problèmes que nous connaissons aujourd’hui se répètent.

Délégué général aux Droits de l’Enfant

J’aimerais que tout le monde soit conscient et participe, que l’on soit fier de nos toilettes.

Directeur

J’ai adoré demander l’avis des autres.

Elève primaire

On a eu le bonheur de travailler en groupe.

Elève primaire

On se sent impliqués car on est consultés régulièrement.

Elève délégué

Ils ont appris avec maturité qu’un projet prend du temps ; ils en sont sortis grandis.

Enseignante

Avec ce projet très concret, les délégués ont prouvé aux autres qu’ils étaient légitimes ; ils ont fait preuve de courage.

Enseignante

Le projet a donné aux élèves un réel pouvoir d’agir ; les idées c’étaient les leurs, la motivation, ils l’avaient… » .

Enseignante

Avec le projet Toilettes, le conseil des élèves avait, cette année, un projet plus ambitieux que les autres années. Ca nous motive à les suivre.

Directeur

C’est chouette d’être reconnu pour son travail de délégué. Il y a des résultats. Les autres pensaient qu’on ne faisait jamais rien de concret.

Elève délégué

C’était cool ! C’était bien de donner chacun notre avis.

Elève primaire

Les enfants ont été écoutés et les solutions proposées ne sont pas extravagantes et eux même proposent de s’impliquer, chose que je n’aurais pas imaginé.

Enseignante

Je m’y retrouve bien de travailler avec les enfants, d’entendre le point de vue des petits mélangés avec celui des grands ; ça fait plaisir.

Enseignant

C’est un vrai projet à long terme.

Enseignante

C’est bien qu’on ait participé aux projet. Personne n'aime détruire ce qu'il a fait.

Elève délégué

En consultant, on n’impose pas. Ca responsabilise les élèves.

Enseignante

Il faut que toute l’école s’implique.

Elève primaire

Impliquer les élèves, cela permet de trouver des solutions plus adaptées, de responsabiliser les élèves et donc d’avoir un meilleur respect de ce qui est mis en place.

Jeune Et Citoyen asbl

Le respect de la propreté, la gestion du matériel et le partage de lieux communs, cela fait partie de la citoyenneté, du vivre ensemble.

Parent

Le travail en Commission de délégués a permis à chacun d’écouter l’autre et a renforcé l’implication de tous.

Directrice

Le projet fonctionne et perdure là où on ne se contente pas de faire mais où on sensibilise, où on implique les jeunes et tous les adultes concernés.

Jeune Et Citoyen asbl

Les élèves n’ont jamais été découragés car la discussion était omniprésente.

Enseignant

Il nous revient, en tant qu’adulte, de garantir aux enfants un cadre de vie décent pour qu’à leur tour, ils le respectent.

Délégué général aux Droits de l’Enfant

Les idées

On leur apprend à lire, à compter. On peut aussi accompagner les enfants aux toilettes. On peut leur apprendre à respecter, à se respecter.

Sophie Liebman

L’école est un lieu de sociabilisation et les wc sont un lieu collectif. On doit apprendre à les utiliser. C’est une question de savoir-vivre ; c’est notre boulot ; c’est un travail de tous les jours.

Sophie Liebman

Les écoles pourraient organiser des journées pédagogiques autour de cette thématique (avec profs, femmes d’ouvrage, parents, élèves,…) pour prendre ce sujet au sérieux.

Médecin scolaire

Quand il y a un wc par classe, les élèves apprennent à dire de façon non humiliante à l’enfant qui n’a pas laissé propre qu’il doit nettoyer. C’est un travail éducatif, un climat d’école.

Sophie Liebman

Vu le nombre d'usagers, il faut du matériel très robuste et un matériel qui n'exige pas une réalimentation permanente. On peut s'inspirer des aires d'autoroutes.

Directeur

Nous proposons aux enfants une carte qu'ils posent sur leur bureau quand vont à la toilette. Ainsi ils ne le demandent pas tout haut et l'instit sait où il va.

Directrice

Nous devons mettre plus l'accent sur le respect de l'intimité.

Enseignant

Il serait utile d'intégrer ce thème dans la formation des enseignants.

Médecin scolaire

Si le budget est limité, pourquoi ne pas faire appel à des écoles professionnelles (plomberie, maçonnerie,...)?

Enseignante

Il faudrait repenser globalement la place des toilettes dans les écoles. Chaque classe devrait avoir sa toilette attenante avec la responsabilité de son état général.

Parent

Il serait idéal de prévoir deux toilettes par classe afin que les enfants puissent s'y rendre à leur gré pendant les cours sans devoir sortir 10 minutes de la classe.

Directeur

Laisser les enfants uriner en fonction de leur besoin. Cela paraît si naturel.

Parent