20190110_PRESSE_Lavenir_LesElevesRenoventLeursToilettes

Et patati
Et patata

Le nombre de WC n’est pas un problème. Le problème c’est que tout le monde y va au même moment, pendant les récrés. Pour les trois premiers enfants, c’est propre, pour le 4ème, c’est sale.

Médecin scolaire

D'autres reportages écoles

Très peu de moyens pour un projet de grande ampleur
Ecole Eugène Flagey du Coeur d'Ixelles
Andrimont se met à l'eau
Ecole "La Court'Echelle" d'Andrimont