Des pistes d’aménagement

Quel revêtement de sol choisir ? Quels types de toilettes ? Comment éviter les odeurs ? Le papier toilette, le met-on dans des grands ou des petits distributeurs ? Quel système de séchage des mains privilégier ? Comment gérer l’accès aux toilettes ?

Bref, comment penser les espaces sanitaires de votre établissement (aménagements, fournitures, conditions d’accès…) pour offrir à vos élèves confort, hygiène et intimité et leur permettre de se rendre aux  toilettes de manière sereine ?

 

Nous avons dégagé pour vous un certain nombre de recommandations, répertoriées dans le document “Aménager des toilettes accueillantes l’école“, édité par le Fonds BYX, à télécharger ici.

 

Dans la rubrique Des idées pour votre classe, vous trouverez plus spécifiquement des idées concrètes d’actions de sensibilisation (sur le respect, l’hygiène, la santé, l’importance des lieux…) pour associer les élèves à votre démarche et les encourager à utiliser les sanitaires de manière adéquate et respectueuse.

Quelques idées en vrac…

Et si on osait les toilettes sèches ?

Les toilettes sèches peuvent constituer une bonne alternative aux toilettes classiques dans les classes de maternelles ou dans les lieux où l’accès à l’eau est difficile.

Composées d’un contenant en inox placé dans un caisson en bois sur lequel on installe une lunette de WC, elles sont faciles et peu coûteuses à mettre en place et très simples d’entretien (finis les problèmes de fuite et les WC bouchés !). Elles permettent, en outre, de réaliser de substantielles économies d’eau, de limiter la pollution des eaux usées et de générer un compost réutilisable.

Comment ça marche ? Après chaque passage aux toilettes, on ajoute sur les excréments un mélange de sciure et de copeaux. Riche en carbone, ce mélange absorbe l’humidité, neutralise les odeurs (en équilibrant l’excès d’azote contenu notamment dans les urines et excréments) tout en permettant d’obtenir un rapport carbone/azote qui enclenche le processus de compostage.

L’installation de toilettes sèches nécessite toutefois de trouver la sciure, de l’évacuer régulièrement et de disposer d’un espace pour faire un compost. Mais l’école Saint-Joseph d’Havré et l’Institut de l’Assomption de Watermael-Boisfort, qui ont déjà tenté l’expérience, nous prouvent que cela est possible dans une école !

Et si on impliquait l’école technique ou professionnelle voisine ?

Un projet sur les toilettes se prête parfaitement à un partenariat avec une école technique ou professionnelle. Par exemple, en faisant appel aux sections électricité ou maintenance d’équipements techniques, vous bénéficierez d’une main d’œuvre de qualité, tout en offrant aux jeunes un chantier qui les préparera au monde du travail. Du donnant-donnant, en quelque sorte !

Réduire votre consommation d’eau dans les toilettes

Vous êtes confrontés à des soucis de gaspillage d’eau, au niveau des sanitaires de votre école ? Le gaspillage est, en effet, une préoccupation courante, à la fois économique et environnementale, pour les écoles. Il peut être lié à la vétusté des installations sanitaires ou aux comportements de certaines élèves qui laissent les robinet ouverts, par jeu ou par inadvertance.

Voici quelques pistes pour vous aider à réduire votre consommation d’eau au niveau des sanitaires :

  • Changez le matériel défaillant, souvent source de gaspillage : chasses d’eau qui fuient, robinets qui coulent…
  • Renouvelez vos toilettes et optez pour des chasses économiques. Si vous n’en avez pas la possibilité, placez une bouteille d’eau dans le réservoir de la chasse.
  • Placez des robinets avec boutons-poussoirs
  • Réduisez le débit d’eau des robinets en plaçant des réducteurs de pression
  • Installez un système de récupération d’eau de pluie pour les toilettes
  • Testez les toilettes sèches qui cumulent les avantages écologiques d’économiser de l’eau, de limiter la pollution de l’eau et de créer un compost de bonne qualité.
  • Installez des urinoirs sans eau, une bonne solution car très hygiéniques et ne génèrent pas de mauvaises odeurs.


Le site renovermonecole.be est très fourni à ce sujet et vous donne des pistes concrètes pour installer des équipements économes en eau, détecter les fuites, récupérer l’eau de pluie…


A combiner, bien entendu, avec des actions de sensibilisation pour encourager l’utilisation rationnelle de l’eau par tous !