Des toilettes propres pour six écoles bruxelloises

01/09/2015
Article issus de “Le Soir”

 

La propreté des sanitaires dans les écoles a toujours été un problème. Tout le monde se souvient des toilettes sales et puantes de son établissement scolaire, un lieu que l’on évitait à tout prix ! Pour certains élèves, ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

36 écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dont 6 bruxelloises, ont été sélectionnées par le Fonds BYX géré par la Fondation Roi Baudouin. Celui-ci a lancé en mars dernier un appel à projets, nommé « Ne tournons plus autour du pot ! », destiné aux écoles du fondamental afin de soutenir leurs intentions d’améliorer leurs sanitaires. Plus de 150 établissements se sont montrés intéressés. Un jury indépendant, composé de membres de l’ensemble de la communauté éducative et de professionnels de la promotion de la santé, a été nommé pour les départager. Le choix s’est fait selon trois dimensions : l’amélioration de l’infrastructure, le développement d’une sensibilisation pédagogique et le renforcement logistique notamment pour l’entretien.

Dès la rentrée, les 36 écoles pourront démarrer leurs projets. Pour ce faire, elles se partagent une enveloppe fermée de 163.463 euros. Les six bruxelloises sont : l’Athénée Royal d’Uccle 1, le Groupe scolaire Eugène Flagey du Cœur d’Ixelles, le Centre d’adaptation pédagogique et sociale de Watermael-Boitsfort, l’Ecole communale de Saint-Job d’Uccle, l’Ecole Saint-Augustin de Forest et l’Ecole Sainte-Marie de Saint-Gilles.

Pour l’Ecole communale de Saint-Job, « Ne tournons plus autour du pot ! » s’inscrit dans une première démarche. Les enfants avaient interpellé les plus grands sur l’état des toilettes beaucoup trop vieilles (plus de 30 ans) et pas assez fonctionnelles à leur goût (aucun moyen pour se sécher les mains, demi-porte…). Des ambassadeurs ont alors été nommés pour gérer la propreté des lieux. Aujourd’hui, grâce aux 5.000 euros perçus, les enfants verront leurs sanitaires rénovés. Une toilette supplémentaire sera également installée dans la salle de psychomotricité car les autres étaient beaucoup trop éloignées pour les plus petits.

Le fond BYX, composé de donateurs anonymes, se réjouit de ce succès et annonce pour janvier un nouvel appel à projets à destination des écoles du secondaire. La date limite d’introduction des dossiers est fixée au 23 février 2016. A bon entendeur…

 

Et patati
Et patata

Il est impossible de se concentrer et d'apprendre si l'on se retient toute la journée d'aller aux toilettes.

Parent

Les médias en parlent

Punis... au petit coin aussi !
Le Ligueur - Janvier 2017
Des toilettes sèches aux légumes
Entrées Libres - Octobre 2017