Trente-six projets pour rendre les toilettes des écoles plus accueillantes

01/06/2018
Article issu de “Le Vif”

 

Sur les 127 dossiers introduits à la suite de l’appel lancé par le Fonds BYX fin 2017 en collaboration avec Marie-Martine Schyns, ministre de l’Éducation, un jury indépendant a sélectionné 36 projets d’écoles du fondamental de tous les réseaux d’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ceux-ci visent à améliorer les infrastructures matérielles des sanitaires. Ils incluent aussi un volet pédagogique en associant tous les acteurs concernés dont les élèves, et veillent à assurer la durabilité des toilettes.

Le Fonds BYX publie par ailleurs un recueil de recommandations visant à rendre les toilettes plus accueillantes, dans lesquelles les enfants peuvent trouver sécurité, confort, hygiène et intimité, contribuant ainsi à la santé et au bien-être à l’école.

Outre un apport financier, les écoles sélectionnées bénéficient d’un accompagnement de l’ASBL Question Santé qui, à travers la campagne “Ne tournons pas autour du pot ! “, propose des aménagements matériels, des conseils d’organisation et des actions de sensibilisation pédagogiques sur l’importance du respect des lieux ou de l’hygiène. De nouveaux appels à projets qui concernent le fondamental et le secondaire sont programmés

Depuis 2013, le Fonds BYX a soutenu une centaine d’écoles désireuses de rendre leurs toilettes plus conviviales. Il aide à développer, depuis sa création en 2012, des projets de promotion de la santé menés par des établissements scolaires, des associations et des institutions d’aide à la jeunesse.

 

Et patati
Et patata

Le nombre de WC n’est pas un problème. Le problème c’est que tout le monde y va au même moment, pendant les récrés. Pour les trois premiers enfants, c’est propre, pour le 4ème, c’est sale.

Médecin scolaire

Les médias en parlent

Lever le tabou autour des sanitaires et agir
Education Santé - Septembre 2015